samedi 26 novembre 2011

Réaction d'une employée de Kazé à propos d'Aria

J'ai eu l'occasion ces derniers jours, sur le forum du site internet de Kazé, d'échanger un peu sur Aria. C'est à ce moment que j'ai eu le plaisir de constater l'entrée dans l’arène d'une membre du staff de Kazé, plus exactement quelqu'un chargé des relations presse. Autant dire que c'était pour moi une bonne occasion de discuter avec eux. L'échange se résume à quelques messages, mais que je trouve assez intéressants.

[Le forum de Kazé étant un forum public, les messages postés dessus le sont aussi - donc visible par tout le monde -, de ce fait, c'est une réaction officielle de leur part et je ne considère pas que les citer soit "illégal", "malvenu".]

Sa première réaction a fait suite au fait qu'on discuter sur la décision de licencier la troisième saison d'Aria sans même par commencer par le début. J'avais avancé l'idée que c'était pour (au moins en partie) pour court-circuiter les fansubs. Sa réaction :
" Si licencier une série pour stopper le fansub était une solution ça se saurait...
Le souci est que cette série n'a pas marché et est arrivée trop tard en France où une grande partie du public qui aurait pu être intéressé par Aria l'avait déjà vu sur le net... "
Ma réponse à cette intervention (sur le topic en question) : ici.
A ce message, j'ai eu le droit à un second message de sa part :
Sur la question du fansub :
" Vous m'avez mal compris : le fait de licencier une série ne stoppe pas le fansub hélas de nos jours. Le problème pour les premières saisons était en revanche qu'elles avaient déjà été téléchargées un nombre incalculable de fois. Nous avions donc pris le parti de voir si la saison 3 fonctionnerait tout de même afin de laisser une chance à cette série que nous aimons nous aussi beaucoup. A vous entendre cela aurait été mieux de ne rien faire du tout c'est cela?

Sur ma critique sur le fait de trop mettre sur le dos du fansub l'échec de la sortie dvd :
" Nous n'avons jamais dit tout cela ! Nous avons dit : on fait un essai avec la saison 3 encore inédite en France (en fansub) et on voit si cela fonctionne pour pouvoir sortir les premières saisons. C'était un pari risqué. Résultat : la saison 3 ne fonctionne pas, alors qu'elle est inédite, alors que se passerait-il avec les premières saisons? Vous avez tendance à oublier que les séries s'achètent aux ayants droits japonais avec des engagements de résultats. Et je trouve que chez Kazé on ne fait pas dans la facilité en terme de séries et de films : le catalogue comporte des séries et films à la fois grand public mais aussi plus confidentiels et difficiles à mettre en avant justement parce qu'on souhaite proposer tous les genres et beaucoup de diversité, et croyez moi : ce n'est pas facile de voir de petites merveilles passer à la trappe parce qu'elles ne séduisent pas assez de monde! "

Sur ma critique concernant la politique commerciale de Kazé avec Aria the Origination :
" On a eu le mérite de sortir cette série, je ne suis absolument pas d'accord avec vous. C'est dramatique de voir qu'une bonne série ne fonctionne pas autant qu'elle le devrait. Moi aussi je suis passionnée figurez vous!
Et je ne suis pas d'accord avec vous sur notre "malhonnêteté" : pensez vous que nous aurions acheté la série si nous savions d'avance qu'elle ne marcherait pas? Quant à la pub absente, ce n'est pas parce que vous ne l'avez pas vue qu'il n'y en a pas eu. Nous communiquons et accompagnons du mieux que nous pouvons tous nos titres, et ce n'est pas toujours facile. Alors bien sûr, Kazé ce n'est pas Warner, nous n'avons pas les mêmes moyens, mais cela ne veut pas dire qu'on ne fait rien...

Dans tous les cas, je suis désolée de voir que vous pensez que nous n'avons pas fait notre travail sur cette série et que vous pensez que notre seul but était de la torpiller. Ce n'est pas du tout le cas, et j'espère que vous le comprendrez. "
J'ai encore une fois répondu à son message (ici), sans nouvelle réponse cette fois-ci.

On pourra me reprocher d'être très subjectif, partial. Ma façon de voir tout ça est forcément biaisée par le fait que je suis un client (donc qui en veut pour son argent), et aussi, et surtout, un fan. Je le reconnais donc mes arguments sont aussi à prendre avec des pincettes.
Cependant, je pense que ce n'est pas pour cela qu'il ne faut rien dire. J'ai principalement deux reproches à faire à Kazé :

- Le fait d'avoir choisi de commencer à sortir les dvds d'Aria par la saison 3 ! Ce choix est d'une logique très contestable. Admettons leur argument de se baser sur l'idée que les deux premières saisons d'Aria avait été déjà beaucoup visionnées en fansub, peut être admettons. Mais il y a des choses à prendre en compte tout de même (qui relativisent beaucoup cet argument) : Aria était très peu connu (ce n'est pas parce qu'Aria était alors déjà bien populaire au Japon que c'était aussi le cas chez nous) et en plus le fansub autour de cette série était encore très peu développé, seul Aria the Animation était entièrement subbé, Aria the Natural, il n'y avait alors que les premiers épisodes. J'avais suivi moi-même la série en anglais. Aria reste encore aujourd'hui une série assez méconnue, mais ma/notre croisade pour la bonne parole n'est pas prêt de s'arrêter~

- Ma deuxième critique elle est sur l'attitude de Kazé lors de l'annonce de cette licence. Je vous renvoie à Manga-News si vous ne connaissez pas le communiqué en question. Sentant les critiques et le fait que cette décision forcément ne plairait pas à beaucoup, ils ont avancé des arguments très discutables. Je ne retiendrai là que le fait qu'ils ont fait un beau chantage quant à l'avenir des autres saisons chez nous. Honnêtement, même si j'avais espoir que la série fonctionne bien chez nous, je savais que c'était quasiment irréalisable. Comment voulaient-ils par exemple que Aria the Origination sur leur site - payant - ait autant de succès que du fansub gratuit ?! (attention, je ne dis pas ça en défendant pas le fansub, au contraire !) Quant à la vente des dvds, sachant que le marché de la japanimation en France est très difficile, j'avais du mal à imaginer des ventes à la Naruto... Surtout que le client est peut être pigeon, mais beaucoup savent que, là, c'est une saison 3 et le début... Pourquoi commencer par la fin ? Ce n'est pas logique (sauf peut être pour ceux qui lisait le manga).

Voilà, ça fait très râleur ; j'assume, surtout que je suis français, j'aime râler~ Je ne retire pas à Kazé le mérite d'avoir voulu licencier Aria cher nous. Cette personne semble m'avoir répondu parce qu'elle aimait cette série ; ça m'a fait plaisir. Mais, la forme était assez critiquable quand même (le fond aussi...). Les choses sont ainsi, et il y a peu de chance que ça évolue. Ils ne vont pas (enfin qui sait~ L'espoir fait vivre !) pas licencier le reste comme ça. Je suis peut être de mauvaise fois, mais j'admets très bien que si Kazé perd de l'argent sur une série, il est normal qu'ils ne se risquent pas à en perdre plus. Certes, ça laisse des fans orphelins, mais c'est une entreprise pas une œuvre caritative.

P.S. : Pour ceux qui aimerait se procurer les dvds d'Aria the Origination, sachez qu'ils sont disponible à 30€. Ce qui est un prix très raisonnable.

Vive Aria ! Puis c'est tout~

3 commentaires:

  1. C'est dans la logique de la politique marketing de Kazé :
    "Persona 4 ne sera pas simulcasté et les autres séries d'ANIPLEX auront un décalage d'une semaine parce que les méchants pirates nous ont piraté" (argument discutable, cf le blog de jevanni ou le mien, mais j'aime pas faire la pub)

    Ou encore récemment "Colorful ne marche pas au cinéma, l'animation est morte, faites un peu de charité et allez le voir", quoi qu'on en dise, j'ai reçu ce mail et je trouve honteux qu'une entreprise fasse la manche, plutôt que de promouvoir son film, on devrait aller au ciné et jouer sur son smartphone ?

    Bref, c'est la faute du client qui aurait dû acheter la troisième série avant même la première. Tiens, c'est marrant, je n'ai pas encore pris le temps de regarder Aria et si je devais la regarder aujourd'hui, je me tournerais vers les éditions US. Non, je ne ferais pas de la charité pour Kazé et leur troisième série.

    Et le fait que la série ait été licenciée volontairement est discutable... je ne le croirais pas sans preuve ou témoignage neutre. Beaucoup de séries sont vendues en pack et il est amha bien plus envisageable qu'Aria "3" ait fait partie d'un pack de séries et que Kazé l'a sorti pour la forme et voir si la sauce prendrait, sans réelle communication dessus, comme tu le soulignes...

    RépondreSupprimer
  2. Ca confirme cette tendance, insupportable, que Kazé a de baser leur communication sur une totale victimisation. Je ne demande pas à une entreprise de se remettre en question publiquement parce que je ne suis pas naïf à ce point mais merde, quoi. Comment la saison 3 pouvait marcher vendue seule ? Quel que soit l'angle pris, ça ne POUVAIT PAS fonctionner. C'était la première réelle expérimentation de leur communication à base de misérabilisme et d'imploration de pitié, ça n'a pas marché, et pourtant ils font ça à fond depuis quelques mois.

    Merde quoi, ils font du bon boulot techniquement alors pourquoi se tirer une balle dans le pied avec une communication aussi merdique.

    RépondreSupprimer
  3. @Caziro :
    Je ne savais pas pour la vente des licences par "pack". Si c'était le cas pour Aria, cela pourrait en effet expliquer des choses...

    @Amo :
    Je ne peux qu'être d'accord avec toi.

    Le problème, c'est que le public se fait en même temps une mauvaise image de Kazé (notamment avec les exemples cités par Caziro) ; c'est d'autant plus de clients qu'ils perdent ainsi... Certes les prix peuvent jouer (même si on peut sentir une volonté d'adoucir les prix), mais l'image peut être encore plus.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...