samedi 26 août 2017

[K-Drama] « Bride of the Water God », chronique d’une noyade

Les posters sont très chouettes
Je vais parler brièvement aujourd’hui d’un nouveau drama coréen, histoire de tourner une page un peu triste (le tout sans synopsis et tout). Bride of the Water God (하백의 신부 2017) est fini. Après 16 épisodes (diffusé sur tvN), il est temps de passer autre chose. Et tant mieux. Oui, j’ai longtemps défendu cette série sur la toile. Certes les premiers épisodes n’étaient pas fantastiques, mais j’accrochais assez bien, il y avait des choses qui me plaisait. (Ces messages sur Twitter de @DancingFlo résume aussi bien mon avis.)

Toutefois, voilà, après les derniers épisodes et surtout les deux derniers (dernières lueurs d’espoir), oui, je me range aussi désormais du côté des déçus. Et je suis d’autant plus déçu que j’y ai cru. Bride of the Water God n’a jamais décollé. Disons que tout au long des dix premiers épisodes, je pensais que la mayonnaise allait prendre. Les personnages étaient peu à peu présentés ; on nous mettait sous le nez des choses intéressantes. Cette histoire divine qui devait amener Ha Baek à prendre le trône, peut-être non sans difficulté, un méchant se précise aussi progressivement. Ce dernier point est clairement ma plus grande déception ; il aurait pu apporter quelque chose de bien. En effet, celui-ci – je ne vais pas dire qui, afin de ne pas spoiler quiconque voudrait (quand même) regarder la série… – est une sorte d’anti Ha Baek. Si ce dernier est en quelque sorte le dieu de l’eau et de la vie, ce possible antagoniste, un demi-dieu lié au feu contrôle lui la mort. Puis, ce personnage est assez cool. L’acteur est peut-être même celui qui s’en sort le mieux dans le casting, sauf que son personnage ne va servir à rien… Car, les scénaristes n’ont pas voulu faire de lui le méchant. Triste pour lui.

En fait, avec recul, ça cloche dès les bandes-annonces...

Alors, on se concentre sur la romance, jusqu’à la fin, sauf qu’elle aussi n’a jamais pris. Ha Baek, joué par Nam Joo Hyuk, est le dieu de l’eau arrivé sur terre pour une mission avant de prendre le trône divin. Sauf que celui-ci a perdu tous ses pouvoirs sur le trajet ; cela offre des moments rigolos, mais malgré son potentiel divin, plouf. Ce dieu fait alors la rencontre de Yoon So Ah, une psychiatre assez bornée et sans le sous (mais ses dettes ne semblent pas trop la gêner dans sa vie de tous les jours…), au passé qu’on nous présente douloureux (mais qui ne m’a jamais touché…) ; l’actrice, Shin Se Kyung, est clairement la plus décevante de tout le casting, elle ne convainc pas ; très peu de choses ressort de son personnage, si ce n’est de la déception. Parce que BotWG se concentre sur la romance, mais le couple, malgré – allez, ok – quelques moments mignons, ne dégage que bien peu d’alchimie. Bref, moi, j’aime la romance, mais pas celle-ci, clairement.

Je nai pas eu envie de faire une session screenshots, désolé.

Quelques personnages sont assez agréables. J’aime bien le CEO Hoo Ye ; l’acteur, Lim Ju Hwan, que j’avais déjà vu dans Oh my Ghost est vraiment sympa à suivre. Les deux dieux Moo Ra, Bi Ryum, ça passe bien, surtout le second (dommage par contre que quand les dieux s’affrontent, ça finisse avec des coups de poing bien basiques… La puissance divine du crochet du droit…). J’aime bien la bizarre Shin Ja Ya, surtout lors des moments avec le secrétaire Min. Ils ne suffisent pas à combler les manquements des deux acteurs principaux.

Il y a quelques musiques assez chouettes.

Dans le dernier épisode, ça nage, ça nage vraiment, ils vont au fond de l’eau. C’est triste, ces images illustrent la série… « Noyade » est le mot qui me vient le plus à l’esprit quand je pense à ce drama... BofWG est une sorte de métaphore du Titanic ; il brille lorsqu’il prend la mer, et plouf, ça couleavec le piano et tout. D’ailleurs, j’ai autant de sympathie pour le couple de BotWG que pour celui de Titanic le film…

Tout n’est pas à jeter. Des gens ont aussi survécu au tragique naufrage du Titanic, mais l’essentiel a coulé : le navire, avec bien trop de personnes à l’intérieur. Ici, un couple et un scénario. Jusqu’aux épisodes 10-12, je défendais la série. Maintenant, je la déconseille vraiment. Dommage.

6 commentaires:

  1. Déjà que j'avais pas du tout envie de poursuivre le drama (oui je n'ai pu regarder qu'1 seul épisode qui était déjà trop pour moi), mais alors en voyant ta critique je vais continuer à le fuir haha. Pas mal cette petite référence au Titanic, lol tu m'as bien fait rire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas mal hésité à faire un petit bilan avec ce drama, car je me doutais bien que ça ne motiverait pas trop les gens à poursuivre/continuer. Mais bon. x)
      Oui, j'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement~

      Supprimer
  2. Bonjour :)
    N'ayant vu que le premier épisode, je ne peux pas me prononcer sur le drama dans sa globalité. BOTWG était un drama que j'attendais avec énormément d'impatience mais le seul et unique épisode que j'ai regardé ne m'a pas enchantée. Je n'ai pas eu le courage de continuer, surtout par peur d'être déçue. J'ai donc repoussé à plus tard, mais je crois que ce moment ne viendra pas. Ta critique confirme tout les avis que j'ai pu lire sur le drama et moi aussi, j'ai bien aimé la référence au Titanic (ainsi que le ton général de ton article haha) ! C'est dommage, parce que je pense que ce drama aurait vraiment pu être magique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sayunaa ! :)
      Oui, il aurait pu être bien. Le beau générique (trop court) m'y faisait croire presque à chaque fois. Donc, oui, je ne vais pas t'encourager à continuer ; je suis sûr que tu as plein de chouettes séries à voir avant celle-ci tout du moins. ;)

      Supprimer
  3. Coucou :)

    C'est vrai que je ne laisse pas énormément de commentaire car je lis sans laisser une trace de mon passage le plus souvent. J'ai lu aussi l'avis de Worldofdramapas qui a donné une très mauvaise note à Bride of the water god, pourtant il me tentait beaucoup car le synopsis avait l'air très intéressant puis j'adore Nam Joo Hyuk mais plus je lis des avis dessus et moins j'ai envie de m'intéresser à celui-ci.
    Merci de ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il tentait beaucoup de monde. En tout cas, j'ai hâte de voir la première critique positive chez les dramavores. Si elle existe un jour. ^^"
      De rien, merci pour ton commentaire ! :)

      Supprimer