mercredi 13 décembre 2017

Calendrier Avent Drama 2017 – Jours 13 à 16

Déjà la troisième vague du Calendrier de l’Avent ! On va enchaîner ici avec les journées 13 à 16 de ce projet de fin dannée proposé par Luthien qui nous ainsi donne loccasion de faire un premier bilan annuel à travers 24 questions de nos visionnages en matière de drama. Toutes les explications se trouvent dans le premier des billets de cette série. Cest parti !

Jour 13 : Quel personnage secondaire a volé la vedette au protagoniste ?


Koinaka
Hmm. C’est assez dur comme question. Cela sous-entend, dans la majorité des cas, que les principaux protagonistes n’étaient pas au niveau, et, globalement, j’ai eu assez peu de déceptions cette année.
Je pourrais peut-être mentionner le tourmenté Hoo Ye dans Bride of the Water God qui est au final bien plus intéressant à suivre que Ha Baek, le héros, un dieu sans pouvoir. Après, la série m’a déçu dans sa globalité.
Du coup, je pense aussi un peu à Koinaka (mon avis sur la série). Une romance japonaise assez classique vue au début de l’année. Je n’ai pas totalement déprécié les deux principaux protagonistes, mais j’ai eu plus d’attache pour quelques personnages secondaires, en particulier le duo Kanazawa Kouhei, joué par Taiga, et Miura Nanami dont le rôle est interprété Ohara Sakurako dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur le blog pour son talent de chanteuse. J’ai apprécié le dynamisme et la bonne humeur du premier, et la présence discrète mais attentive de la seconde ; ils formaient au final même un joli couple en devenir.

Taiga -  Ohara Sakurako - Koinaka

Jour 14 : Quel drama t’a bluffé visuellement ?


Je sais que j’essaye de ne pas trop citer plusieurs fois une même série dans ce calendrier. Mais là, je suis obligé ; un drama me vient directement à l’esprit. Il s’agit de Goblin, the Lonely and Great God, et c’est clairement la série qui m’a le plus bluffé cette année. De très loin.
Et cela dès le premier épisode avec ce long passage si soigné et impressionnant sur l’histoire de Kim Shin : cette bataille, le retour à la capitale, la « trahison » et sa « punition », la scène sur le bateau aussi. Ces passages historiques étaient digne d’un film à gros budget.
La série est simplement magnifique visuellement, que ce soit par ses environnements choisis, avec l’utilisation de la caméra, par la mise en scène. Même ces ciels sont à chaque fois superbes.
Les passages au Canada apportent aussi une réelle plus-value à la série avec ces magnifiques plans sur la baie et cet hôtel à l’architecture impressionnante. Les effets spéciaux, comme avec l’épée, sont aussi généralement amplement soignés.
Ils y ont mis les moyens et le résultat est plus que concluant. La série est un régal pour les yeux.


Visuellement, Goblin - comme sur de très nombreux autres points - fait un sans faute.


Jour 15 : Quel(le) acteur/actrice (découvert(e) ou non) t’a le plus surpris cette année ?


Takahata Mitsuki
Je vais rester sur le découvert cette année pour plus axer sur la nouveauté. Avec ce critère, je pourrais en fait mentionner tous les acteurs et actrices coréens que j’ai beaucoup apprécié en 2017, puisque, de fait, je n avais jamais vu de k-drama avant. Je manque donc encore un peu de repères. Si je devais mentionner quelques noms, il y aurait déjà une grande partie du casting de Goblin - bah oui encore et toujours  - Kim Go-Eun et Gong Yoo en tête. Mais je viens de mentionner cette série dans la question précédente. Il y aurait aussi Park Bo-Young que j’ai découverte avec deux séries : Strong Woman Do Bong Soon et Oh my Ghost ; je l’adore.
Côté japonais, j’ai eu quelques belles découvertes, essentiellement féminine. Je pense avant tout à Ishihara Satomi. Je la connaissais de nom et de réputation, mais je n’avais pas eu l’occasion de voir une série dans laquelle elle avait joué ; chose réparée depuis, avec Dear Sister, Rich Man Poor Woman, From 5 to 9. Et c’est vraiment une excellente surprise, cette belle actrice est très douée. Mais j ai déjà mentionné cette actrice dans quelques uns de mes billets, donc je vais arrêter ici après avoir bien parlé d’elle sans même la choisir au final.
J’ai failli répondre Arimura Kasumi, du fait de son épatante interprétation dans ItsuKoi, avant de me rappeler que je l’avais déjà vue il y a quelques temps avec l’asadora Amachan! (que je finirai un jour !).

Takahata Mitsuki - Kahogo no KahokoTakahata Mitsuki - Kahogo no Kahoko
Takahata Mitsuki - Kahogo no KahokoTakahata Mitsuki - Kahogo no Kahoko
Takahata Mitsuki - Kahogo no KahokoTakahata Mitsuki - Kahogo no Kahoko

Je vais donc préférer ici une autre actrice japonaise (pas de grosses découvertes côté acteur) : Takahata Mitsuki. Alors, je n’ai regardé encore que deux dramas avec elle, ItsuKoi, où elle tient un rôle secondaire mais intéressant, et surtout, là, Kahogo no Kahoko où elle interprète le rôle de la très naïve Kahoko qui va découvrir le monde et l’amour, après avoir vécu des années surprotégées par ses parents et son entourage. Dans les deux cas, elle m’a vraiment épatée. Pour la douceur et la justesse de son jeu, ses regards assez hypnotiques. Oui, une belle surprise.


Jour 16 : Quelle scène romantique t’a fait fondre ?


Ah, sans hésiter pour la série : Strong Woman Do Bong Soon. Cette série a fait fondre mon petit kokoro plus dune fois. Il y a tellement de sentiments qui ressortent à chaque séquence sentimentales.
Mais quelle scène choisir ? Ces premiers regards lors de lentrainement ? Le premier pas ? Ou même, plus fort, la scène à la plage ? Aah. Il y en a. Mais, il y a eu un moment qui a tout changé pour moi : le neuvième épisode, à lhôpital. Après ce combat d’anthologie, cet épisode contient une superbe scène, même plusieurs en fait, entre les adorables Min Min et Bong Bong. C’est avec ce passage à l’hôpital (ici, ci-dessous, quand elle lui lave les cheveux puis juste après quand, allongés de chaque côté de la chambre, ils se regardent), quand Bong Soon décide de rester veiller au côté de Min Hyuk qui a été blessé peu auparavant, que la série va prendre une nouvelle ampleur. Depuis peu, les choses ont réellement commencé à bouger pour eux deux, en particulier dans le cœur de Bong Soon qui commence à voir son "président" autrement. Et c’est tellement adorable et mignon. Juste ces longs regards ont suffit à vraiment faire fondre et craquer pour ce si mignon couple. 

4 commentaires:

  1. Tout est magnifique dans Goblin ! *o*

    RépondreSupprimer
  2. J'ai mis la même scène romantique :O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eheh ! Si on aime ce couple, on ne peux que fondre devant cette scène. ;)

      Supprimer