vendredi 23 septembre 2011

Petit plongeon dans le monde d'Amanchu!

Comment ne pas lire Amanchu! quand on est à la base un grand fan de Aria ?
Ce dernier titre en date de Madame Kozue Amano est une sorte d'exutoire pour la tristesse des fans, ou au moins déjà la mienne. D'autant plus est qu'elle signe de nouveau un manga de très bonne qualité.

Je profite donc de la sortie du troisième tome chez nous (chez les éditions Ki-oon) cette dernière semaine pour en dire quelques mots. J'ai découvert cette série à sa sortie, fin 2008 ; j'étais alors bien heureux de découvrir dans le programme du nouveau Comic Blade un nouveau manga de mon auteure préférée à travers cette belle image d'une jeune fille courant avec entrain le long d'une rive !


Le thème aquatique reste de mise encore une fois. Seulement cette fois ci, c'est à travers la plongée. Pas de science-fiction, rien de tout ça, au contraire nous sommes invités à suivre la vie de deux nouvelles lycéennes, Hikari Kohinata (surnommée "Pikari", une passionnée de plongée pleine de vie) et Futaba Ohki qui vient d'arriver de Tokyo (elle est surnommé de son coté "Teko", elle a un caractère contraire à celui d'Hikari). Je ne vais vraiment revenir sur l'histoire en elle-même, cela n'aurait pas grand intérêt. Je vais juste évoquer quelques points qui font que ce manga peut plaire !
Vous pouvez également lire le premier chapitre sur le site de Ki-oon si vous ne connaissez pas, c'est un bon moyen pour se faire une idée.


Trois tomes sont donc sortis jusqu'à présent, le quatrième ne devrait plus tarder au Japon je pense (mais le rythme de parution a été ralenti du fait que Madame Amano soit enceinte). C'est largement assez pour se faire un avis sur la série. Je dirais même, assez pour se faire un très bon avis.

Je commencerai déjà par évoquer un élément qui peut directement attirer le lecteur : c'est le dessin. A mes yeux, ce n'est pas une surprise, mais on nous offre ici encore un magnifique manga qui, rien que pour le bonheur, des yeux vaut le coup d’œil. Le soin apporté à chaque page, la volonté de transmettre le mieux possible l'environnement de la série, de dessiner avec détail chaque élément (notamment les équipements de plongée) et personnage, rien n'est laissé au hasard. La seule critique qui revient régulièrement, c'est un usage peut être trop excessif des visages SD (supers déformés) pour les personnages. Cela ne gêne pas plus que ça, mais je peux comprendre la gêne occasionnée surtout en prenant en compte que la mangaka n'a pas a rougir de son coup de crayon.

La plongée, c'est le thème abordé, le fil conducteur de cette série. On apprend à travers Futaba (qui débute) les rudiments, les règles, le nom du matériel, les règles de sécurité, c'est une sorte de manuel pour plongeur débutant. Pour ceux connaissant déjà cette discipline, c'est aussi l'occasion peut être pour revoir d'une nouvelle façon d'anciens souvenirs de leurs premières plongées.

C'est à travers le regard de Futaba qu'on suit l'histoire, c'est elle qui apprend, c'est elle qui découvre cette ville qu'elle craignait, de nouvelles personnes qu'elle apprend à connaître (alors qu'elle est assez introvertie), elle apprend à s'ouvrir en essayant d'imiter sa complice Pikari. Elle est à ses yeux un véritable modèle et une source de motivation. On découvre à travers son regard aussi les beautés de la mer, mais aussi de simples petits plaisirs comme prendre une photo pour garder un souvenir. C'est une des forces de ce manga, ce qui fait qu'une série de ce genre (tranche de vie) est réussie ou nom, j'ai été réellement absorbé par l'histoire. Un simple chapitre qui pourrait paraître assez anodin se conclut magnifiquement comme le tout premier chapitre du tome 3 "la saison des pluies". Les saisons qui passent et les transformations qui ont alors lieu sont d'ailleurs des thématiques assez assez familières.

Si Aria avait été l'occasion à travers l'évolution de ses personnages de découvrir d'une nouvelle façon Venise, dans Amanchu! nous sommes inviter à (re)découvrir la plongée tout en suivant la vie de Hikari et Futaba (sans oublier les autres personnages importants telle que Katori-sensei ou les jumeaux Ninomiya).
On notera d'ailleurs les très nombreuses allusions à Aria dans ce manga, juste pour exemple... Enfin non... Je ne dévoilerai pas le nom du petit chat qui fait irruption régulièrement (sans compter la petite nouvelle du tome 3 au nom encore une fois bien évocateur~).

Pour conclure, même si j'ai beaucoup parlé d'Aria (je le reconnais... Mais ne m'en voulez pas), Amanchu! n'est en rien une reprise de son ainé. C'est un manga doté de grandes qualités, à travers un bel univers très bien retranscrit, une belle narration toujours aussi agréable, il nous permet de découvrir - pour moi le verbe "découvrir" correspond parfaitement - le monde de la plongée, tout comme Futaba j'ai appris beaucoup de chose en lisant et contemplant les très belles pages de ces trois tomes. Plus, à mes yeux, Hikari (ou Pikari) est un élément convainquant, sa joie de vivre, sa faculté a apprécier les choses les plus simples dans la vie, son attachement (réciproque) à sa nouvelle amie ; c'est un personnage qui me plait beaucoup, elle me donne envie de sourire et d'en profiter aussi ! Fun for all ! All for Fun !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...