mercredi 21 septembre 2011

"Aria the Natural - Tooi Yume no Mirage" dans ma collection !

Aujourd'hui, une jolie petite acquisition dont je suis plutôt fier  :

Aria the Natural - Tooi Yume no Mirage
 



Il s'agit donc du jeu basé sur la série Aria the Natural, il est sorti le 28 septembre 2006 au Japon (il y a en plus une ré-édition de luxe sortie en 2008). Il est produit par le studio Alchemist qui est à première vue assez centré sur les visual novels. Et ce jeu est bien évidemment jamais sorti en dehors de leurs frontières (même pas aux E.U.). Enfin, je doute - malheureusement - que ce genre de jeu fasse fureur chez nous... Dommage.

J'ai réussi en fait à l'obtenir pour une petite trentaine d'euros (frais de port compris) sur... Amazon.fr ! Oui, assez surpris sur le coup, je faisais une recherche sur Aria et je tombe par hasard sur ce jeu. J'avoue que j'ai été assez sceptique, ça me paraissait assez surréaliste qu'un jeu - de plus assez ancien quand même - de ce genre puisse être acheté aussi facilement et à si petit prix (bon, je reconnais que je n'ai pas l'habitude d'acheter des jeux en import, c'est plus difficile de comparer). Mais bon tant mieux, aucune mauvaise surprise, le jeu est bien arrivé aujourd'hui et j'ai pu le récupérer à la Poste sans problème.

Quelques petites photos :



Malheureusement, c'est un jeu PS2 japonais... La PS2 que j'ai chez moi ne pourra donc pas le lire. Assez frustrant j'avoue. Mais, en fait, je le voulais surtout pour ma "collection", j'avais envie de pouvoir le poser à coté des mangas, artbooks et autres. De ce fait, je ne pourrais pas trop vous dire ce que vaut ce jeu, on se limitera à une seule vidéo, celle de l'opening du jeu, assez sympathique en plus :


Il y a pas mal de vidéos de ce jeu sur Youtube, mais le son étant très mauvais, je ne préfère pas les mettre ici. Le jeu introduit donc une nouvelle jeune fille, robe rose, blonde, les cheveux courts attaché par un ruban rose lui aussi. J'imagine qu'elle est fraichement arrivée à Néo-Vénézia et qu'Akari-chan et ses amies en profiteront pour lui faire parcourir la ville en gondole et pourquoi pas lui apprendre quelques astuces de leur métier. Le livret du jeu présent les principaux personnages comme bien évidemment le trio Akari, Aika et Alice, mais aussi leurs ainées déjà Prima, on retrouve aussi Akatsuki et Woody. On notera juste l'absence de Al, mais sûr qu'il est dans le jeu vu qu'on l’aperçoit sur quelques images.

J'espère bientôt pouvoir me récupérer également le jeu d'Aria the Origination. Mais il va falloir que je fasse attention au porte monnaie, donc ça devra attendre un peu, en espérant ne pas rater une bonne occasion d'ici là.
Allez, même si je ne peux pas jouer à ce nouveau jeu, j'ai quand même de quoi m'occuper sur ma bonne vieille et fidèle PlayStation 2 avec Atelier Iris 3 (avant de me remettre un jour à Ar Tonelico II, Phantom Brave ou Persona 4 par exemple). ~

2 commentaires:

  1. Je savais pas du tout qu'il y avait des jeux Aria, même si d'un sens ça n'a rien d'étonnant !
    C'est quel genre de gameplay, en fait ?
    Ca me tenterait bien de faire tourner ça sur ma ptite PS2 japonaise, en tout cas.
    Et j'admire vraiment ton âme de collectionneur :)

    RépondreSupprimer
  2. Ça m'a tout l'air d'un visual novel classique.
    Il est classé comme jeu de "séduction" sur certains sites, mais ça m'étonnerait fortement (puis c'est Aria quand même). Le Wikipedia japonais dit que pour l'histoire, on suit un étudiant d'une université qui visite Aqua, si j'ai compris, il est hébergé un peu à l'Aria Company le temps de son séjour à Néo-Venezia.
    Mais je n'en sais pas plus. J'espère pouvoir essayé bientôt le jeu chez un ami.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...