samedi 27 mai 2017

TOP 5 : Les dramas japonais sur Crunchyroll

Crunchyroll - jdramas
Je vais faire aujourd’hui une petite parenthèse dans les TOP 5 proposés par Angel, mais tout en m’en inspirant. Si j’ai présenté il n’y a pas si longtemps mes cinq dramas japonais préférés, je vais réitérer avec un classement J-dramas mais en me limitant aux séries disponibles sur la plateforme française de Crunchyroll. Toutefois, pour infos, je ne donnerai dans ce top que cinq séries que je n’ai pas chroniquées sur le blog ; pour celles dont j’ai déjà écrit des critiques, je donnerai ensuite les liens.

Pourquoi ce billet ? L’offre légale en matière de J-drama est encore assez peu développée, et si je m’étais réjouis il y a quelques années d’un début de changement, on est encore loin de la révolution espérée, comme cela existe pour les séries coréennes. Crunchyroll reste encore aujourd’hui un des plus grands pourvoyeurs en matière de dramas japonais chez nous. Si ce n’est Viki qui en propose également un certain nombre (mais pas de récents) en sous-titré français (avec un système totalement différent), difficile de trouver d’autres acteurs sur ce marché. ADN a essayé (très) timidement avant d’arrêter presque aussi vite… Netflix essaye un peu (merci Titesilve) mais avec une offre encore bien limitée.
Malheureusement, devant la faible demande de la part du public (par désintérêt ? par méconnaissance de cette offre ?) et après des efforts quand même assez importants - qu’il faut reconnaître et remercier -, Crunchyroll ne propose plus aucune nouvelle série depuis déjà quelques temps maintenant. Je comprends, je ne condamne pas, je regrette juste cette situation. 

Alors, aujourd’hui, pour apporter ma petite pierre à l’édifice, je vais faire un top 5 avec des séries qui méritent d’être regardés. Parce ce que, oui, mine de rien, il y a beaucoup de bonnes choses chez Crunchyroll. 

N°5 – Last Cinderella

Last Cinderella
Commençons en douceur et avec peu de risque. Alors, je reconnais que j’avais vu Last Cinderella (lien) avant que Crunchyroll ne l’ajoute à son catalogue. Mais plusieurs raisons justifient que je cite ce drama de 2013. Tout d’abord : son casting avec Miura Haruma, Fujiki Naohito et Shinohara Ryouko. Trois acteurs assez populaires et prolifiques, le premier étant sans doute le plus connu. Et puis, cela reste une série vraiment sympathique à suivre, plutôt drôle et avec un rythme bien maîtrisé et un trio d’acteurs/trices qui jouent parfaitement bien leur rôle. Fujiki Naohito est classe (mais c’est normal). On suit l’évolution d’un triangle amoureux assez classique mais efficace. Personnellement, seule la fin m’a gêné, mais c’est une question de positionnement, je préférai largement l’autre option. Beaucoup auront sans doute préféré celle choisie par la série. 
Au final, Last Cinderella est une romance japonaise certes classique, mais plus mature que d’autres qui mettant en scène régulièrement des protagonistes bien plus jeunes. Ici, Sakura qui cherche l’amour a 39 ans.

N°4 – Kokoro ga Pokitto ne 

Kokoro ga Pokitto ne
Cette série, Kokoro ga Pokitto ne, avait été diffusée sur Crunchyroll en 'simulcast' (lien). C’était pour moi alors une nouveauté vraiment très agréable : pouvoir suivre une drama japonais peu après sa diffusion semaine après semaine. Qui plus est, ce drama de 2015 est vraiment chouette avec un quatuor de personnages hauts en couleur et particulièrement attachants (joués par Abe Sadao, Mizuhara Kiko, Fujiki Naohito et Yamaguchi Tomoko). On suit ces quatre personnes qui font face chacun à leurs difficultés personnelles et qui vont devoir apprendre à se connaître et à se côtoyer, avec comme fil rouge leurs relations amoureuses complexes. 
J’avais trouvé cette série vraiment plutôt originale et régulièrement surprenante grâce à ses dialogues et les interactions entre les personnages. Si, peut-être, elle s’essouffle un peu sur la durée, elle en reste pas moins, et jusqu’à la fin, un bien bon drama qui sait particulièrement mettre en avant ses personnages originaux. C’est drôle, touchant et bien joué. À voir !

N°3 - Biblia Koshodou no Jiken Techou 

Biblia Koshodou no Jiken Techou
Je ne sais pas si beaucoup de personnes connaissent Biblia Koshodou no Jiken Techou (lien). Si ce n’est pas le cas pour vous, essayez ; ce drama (diffusé en 2013) pourrait vous surprendre.
On suit l’histoire d’un duo formé par une très jeune et timide propriétaire d’une vieille librairie et un homme qui va travailler pour elle mais qui ne peut pourtant pas lire de livre. Ils vont ensemble collaborer étroitement pour résoudre maintes affaires avec comme toile de fond quelques grands classiques de la littérature.
Ce drama est plutôt bien raconté et intéressant à suivre avec une ambiance soignée ; mon goût pour les vieux livres m’a peut-être influencé, mais ça reste assurément un bon drama. Gouriki Ayame m’a aussi convaincu avec son personnage délicat et mystérieux (alors que je ne la trouve pas toujours très convaincante ailleurs). Je garde aussi un bon souvenir de l’OST. Par son ambiance, sa thématique, Biblia Koshodou no Jiken Techou fait preuve d’une réelle originalité qui pourrait vous plaire.

N°2 – Suteki na Sen Taxi 

Suteki no Sen TAXI
Suteki na Sen Taxi est une  série de 2014 qui fera peut-être moins l’unanimité étant donné qu’on ici un drama très particulier, sans doute un des plus curieux (voire le plus original ?) dans le catalogue de Crunchyroll (lien).
J’avais vraiment aimé cette série. Disons qu’il faut quand même un peu de temps pour rentrer dedans ; l’ambiance et le rythme peuvent s’avérer au début déroutants. Mais c’est une série avec un humour très intelligent et avec un scénario particulièrement bien ficelé
On suit les aventures d’un chauffeur de taxi peu commun ; son véhicule a en effet la particularité de pouvoir remonter dans le temps. Il permet ainsi à ses clients à revenir en arrière, la plupart du temps pour les aider à corriger des problèmes, etc. Chaque épisode se concentre sur une histoire, et avec celles-ci, on apprend à connaître petit à petit notre chauffeur (joué par un très bon Takenouchi Yutaka) et les raisons qui l’ont amené à faire ce « travail ». Par son originalité réelle, par son ambiance simple mais soigneusement travaillée, par son humour plus sophistiqué que la moyenne, Suteki na Sen Taxi est une série qui mérite vraiment l’attention du public. Si vous ne connaissez pas encore, j’espère que vous essayerez (et aimerez ?).


N°1 – Dr. Kotô

Dr.コトー診療所 - Dr. Kotô
Alors j’ai eu l’occasion de parler de cette série avec un drama que j’ai regardé récemment. Si Crunchyroll a une perle méconnue (du moins dont j’entends peu parler) dans son catalogue, il s’agit bien de Dr. Kotô (lien). Honnêtement, je ne pensais pas que j’aimerais autant cette série (je ne suis pas forcement fan des séries médicales).
On nous raconte ici l’histoire (à travers 2 saisons diffusées en 2003 et 2006) d’un médecin (joué par Yoshioka Hidetaka) qui quitta son hôpital de la capitale pour une petite clinique sur une île reculée du Japon. Il devra apprendre à se faire accepter et connaître, à appréhender cette nouvelle vie. Dr. Kotô est une très belle chronique humaine qui prend le temps pour être appréciée, pour découvrir son univers – l’île et ses habitants – et progressivement nous absorber dans son quotidien. Ce drama est une réussite sur de nombreux points, sa bande-son comprise, mais ce qui me plait le plus, c’est la douceur qui ressort de la narration. C’est une belle série, avec de belles histoires, des habitants attachants qu’on apprend à connaître un par un, et un médecin mélancolique touchant. On s’habitue à cette clinique qui devient presque comme un nouveau chez soi chaleureux. C’est relativement posé, mais les séquences médicales apportent aussi de la tension par l’inquiétude provoquée chez le spectateur. Dr. Kotô, pour ses deux saisons, avait fait d’excellentes audiences au Japon, avec régulièrement plus de 20%, et ce succès est amplement mérité.
Regardez Dr. Kotô, laissez-vous emporter vers cette île pour naviguer au milieu de toutes ces histoires, cette ambiance, et tous ses habitants qui ont de belles et de vraies personnalités.

Cette musique est tellement puissante !

***

Voilà, l’ordre de ce classement est purement accessoire. Comme je le disais précédemment, je n’y mentionne également pas certaines séries que j’ai déjà critiquée sur le blog. En voici les liens : l’excellent Nobunaga Concerto (peut-être LA série de leur catalogue, avec Dr. Kotô), le joli Arifureta Kiseki, la première saison de Itazura na Kiss. Après, tout n’est pas génial, comme avec le médiocre Frenemy.
Si j’ai vu (ou testé) l’essentiel de leur catalogue, il me reste encore quelques séries à découvrir. En particulier Kaseifu no Mita qui avait été un très grand succès au Japon lors de sa diffusion. J’ai déjà regardé le premier épisode et je pense que je visionnerai cette série pendant l’été ; j’en reparlerai possiblement à cette occasion.

Voilà, je tenais à faire ce petit détour par Crunchyroll, car il faut soutenir l’offre légale, surtout quand elle est de qualité. J’espère qu’ils tenteront de nouveau à promouvoir les dramas japonais, et pour cela, de notre côté, on peut les aider en parlant des séries qu’ils diffusent.

Et vous ? Avez-vous regardé des dramas sur Crunchyroll ? Avez-vous aimé leurs séries ?

13 commentaires:

  1. J'avais envie de voir Biblia Koshodou no Jiken Techou, je le fais remonter dans ma liste. ^^
    Je ne connaissais pas Suteki na Sen Taxi mais ça m'intrigue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content si ça te donne envie. N'hésite pas à partager ton avis sur ces séries quand tu les auras vues. ;)

      Supprimer
  2. "le premier (Miura Haruma) étant sans doute le plus connu."
    Tss, la nouvelle génération #modevieillereloueon

    #modevieillereloueoff

    C'est vrai que c'est dommage que ça n'ait pas décollé avec Crunchyroll. Ils ont de bonnes choses, mais pas beaucoup (de choses, en général, je veux dire). Je ne sais pas si c'était par manque d'intérêt du public, méconnaissance, etc, par contre... je crois que c'était dû en partie à la difficulté qu'il y a à licencier des Jdramas. Notamment, il me semble qu'il y avait un gros souci avec les dramas impliquant des membres de la Johnny's Entertainement. Si tu regardes, sur Crunchyroll, il y en a, mais pas beaucoup (surtout par rapport à tous les trucs dans lesquels ils se trouvent), et je crois bien que c'est parce que la JE avait du mal à lâcher les droits d'images (c'est quelqu'un de Crunchy qui m'avait dit cela... cela dit, ça ne m'avait pas étonnée, car autant il y a des J-artistes qui sortent d'Asie, autant la JE...et le truc c'est que des Johnny's, y en a un peu partout). Même sur la fiche de HERO, alors que KimuTaku est clairement l'attraction principale (il est l'acteur le plus populaire + le perso principal), ben c'est pas lui qui est sur l'affiche, et il est nulle part sur aucune des miniatures des épisodes. C'est pas une coïncidence...

    Mais en général, le Japon paraît laaaargement moins intéressé par l'international que la Corée du Sud. Même sur Netflix, il y a plus de Kdramas que de JDramas, et sur les 7 Jdramas qu'il y a, 5 sont produits par Netflix eux-mêmes, ce qui explique qu'ils puissent les diffuser.

    Je pense donc qu'il y a de base une grande difficulté à se procurer ces séries si bien que la difficulté de la tâche s'ajoute à une demande pas ouffissime non plus, en partie parce que la vague coréenne a pas mal étouffé le courant dramatesque japonais. Parce qu'en partie, la vague coréenne EST lancée vers nous, alors que le Japon se replie sur lui-même, on le voit aussi très bien dans l'industrie musicale: de plus en plus de clips de Kpop sortent sur youtube avec des sous-titres anglais, et clairement y a pas cet effort de fait au pays du soleil levant. Et bien entendu, l'industrie des idoles et celles des dramas sont très liées.

    Bref.
    Je sens que mon commentaire est parti dans tous les sens, mais à mon avis va falloir encore patienter un petit moment pour avoir droit vraiment accès à un bon catalogue, bien rempli et récent, de Jdramas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (suite du commentaire parce que j'ai explosé la limite de caractères apparemment)

      Ha, et dans ton classement, malheureusement, je n'ai vu que les trois premiers, et aucun ne m'a vraiment convaincue. Je trouve Last Cinderella globalement mal écrit, frustrant, et sa fin me sort par les yeux (alors que j'étais du "bon" côté), Biblia ne m'a juste pas agrippée sans que je trouve ça mauvais si bien que je ne crois pas avoir vu plus loin que l'épisode 3, et Kokoro ga pokitto de... argh, c'est un drama qui avait tout pour me plaire, du cast à l'histoire en passant par le style, mais le bruit constant a fini par me taper sur les nerfs, et il y avait des tas de choses qui m'agaçaient trop vis-à-vis des personnages (en particulier du côté du perso de Mizuhara Kiko, ce qui me rend triste car je l'aime). En fait, à lire, ça serait passé, mais l'exécution ne m'a pas embarquée.

      Mais les deux autres sont sur ma liste, et tu les vends très bien :)

      Et pour répondre à ta question de fin, sur Crunchyroll, au delà des trois cités, j'ai vu (ou revu...) :

      - Death Note qui était étonnament sympathique
      - ItaNaKiss que j'aime beaucoup
      - Liar Game qui me plait toujours beaucoup (la saison 1 seulement par contre)
      - Mirai Nikki qui est fort cool ! Ecrit de façon bancale, mais très divertissant et fun, alors ça passe.
      - Nodame Cantabile (avec Eita dedans ♥) que j'aime beaucoup, et qui est certainement un classique (ce qui ne veut pas dire qu'il est bon, mais en l'occurence je trouve que si)
      - Rebound, qui est maladroit mais sympa, encore que pas *génial*
      - Nobunaga Concerto, que j'adore, comme tu sais
      - L'épisode 1 d'Akagi que j'ai abandonné direct
      - Gokuaku Ganbo qui est fort sympathique
      - Itsumo Futari De (avec Eita dedans aussi ♥) qui est très fade (malgré Eita, aw)
      et - Loss Time Life (toujours avec Eita dedans ♥)que je conseille à tout le monde ~

      et je dois revoir Sunao ni narenakue (ou Hard to say I love you) ... becoz y a Eita dedans... La première fois j'avais pas trop accroché, mais je croise les doigts!

      Voilà :) Merci Balmung ♥ Désolée pour le roman !

      Supprimer
    2. Tu as certainement raison pour toutes ces raisons qui expliqueraient la difficile exportations des dramas japonais. Et tout cela est bien dommage. Mais la mauvaise audience des séries sur Crunchy n'a pas dû aider aussi à convaincre les Japonais. Si plein de sous étaient en jeu, ils seraient sans doute moins frileux. Les responsables de Crunchy avouent même le peu d’intérêt du public pour leur offre drama... Et le non-renouvellement de leur catalogue n'aidera pas pour la suite.

      En tout cas, avec les partenariats qu'avait noués Crunchyroll, on pouvait espérer plus. Avec la collaboration de Fuji TV en particulier (il y a quelques séries de la NTV aussi), cela aurait pu permettre de rendre disponible plus de séries, petit à petit. Crunchy a lancé plein de séries en quelques mois, puis le flot a soudainement diminué ; suivaient ensuite un peu d' "Ultraman" et "Death Note" aussi, donc dans un genre bien spécifique et une série à fort potentiel. Il y a un poil plus de séries côté Crunchy US, mais pas tant que ça, donc ce n'est pas la trad' en français qui pose réellement problème.

      C'est tellement dommage, quand je vois aussi que Viki ne sort pas de séries récentes, comme tu dis, il doit avoir un blocage en amont. Ce serait bien si Netflix arrivait à percer un peu plus la coquille japonaise, même si ce que tu dis ne permet pas trop d'espérer.

      Bref, bref, les amateurs/trices de j-dramas ne sont pas tellement (légalement) bien servis... )=

      Pour "Kokoro ga pokitto de" : "le bruit constant" ? Je n'ai pas saisi ce que tu veux dire.
      Sinon, bah, malgré ces trois séries sur lesquelles on n'est pas d'accord (bon pour "Last Cinderella", je comprends parfaitement en fait), j'espère que tu apprécieras les deux autres si tu les essayes. xD Nan, j'y crois, elles sont vraiment bien~

      Sinon pour les autres séries que tu cites : +1 pour "Gokuaku Ganbo" qui était bien chouette ; "Liar Game", j'ai du mal avec cette série... "Rebound", le premier épisode m'a totalement rebuté ; j'ai essayé "Mirai Nikki", mais pff, c'était poussif, je testerai à nouveau un jour (quand ? aucune idée).

      Merci pour ce riche commentaire ! :)

      Supprimer
    3. Je pense, pour commencer pa la fin, que Liar Game est assez particulier, notamment au niveau de la réal, et peut très facilement rebuter, donc ça ne m'étonne pas quand les gens n'accrochent pas. Tu as tenté le remake coréen ? C'est très différent, mais c'est sympa, et à vrai dire, je crois que j'aime mieux le Kdama, avec le recul. De même, je ne suis pas surprise, ni pour Rebound (qui encore une fois, n'est pas excellent, mais il y a des choses dedans que j'avais appréciée) et Mirai Nikki qui n'est effectivement pas subtil... mais je l'avais trouvé fun pour ma part~

      Pour Kokoro ga pokitto de, je veux dire que le drama est très porté sur les gens qui parlent les uns par dessus les autres. Ils n'arrêtent paaaaas de parler tous en même temps, et moi au bout d'un moment, ça a tendance à me saouler ce genre de choses. Je comprends que c'est un choix du drama, mais... j'ai du mal avec les dramas bruyants. Bon puis, effectivement, j'ai eu d mal à m'attacher à tout le monde. Le seul perso que j'ai vraiment aimé tout le long, c'est celui de Fujiki Naohito.

      Et en effet, le manque d'audience n'a pas dû aider. J'imagine que c'est un cercle vicieux: pas beaucoup d'offre (et pas du récent, en plus) n'attire pas beaucoup de monde qui ne motive donc pas plus. Peut-être que si à la base les détenteurs de droits avaient permis aux plateformes d'avoir accès à plus de dramas plus attractifs (dont pas des trucs que tout le monde a déjà vus/personne n'a envie de voir, mais des jdramas récents, et même pas forcément subbés, parce qu'il y en a plein qui ne le sont pas/le sont lentement, et ça aurait créé une motivation au public)

      J'ai quand même espoir. Je pens qu'un jour, le déblocage va forcément arriver, mais que ça va simplement prendre du temps :) Mais c'est clair que ce serait bien ! Car j'aime l'idée de légalité... en fait... (J'ai des comptes crunchy, netflix et viki... j'avoue que je télécharge souvent les séries que je regarde chez eux, parce que le streaming marche souvent très mal chez moi, que j'aime bien garder, et autres raisons, mais je paye mes abonnements et tout)Et je veux donner aux créateurs, mais alors les coffrets dvds japonais, c'est juste dix fois trop chers ! Récemment j'ai voulu acheter Mahoro Ekimae Bangaichi, et je suis désolée mais 12 épisodes de moins de trente minutes à 140 euros, c'est juste pas faisable. Pareil, j'ai voulu acheter Soredemo Ikite Yuku et 200 euros les 11 épisodes, c'est simplement... non. J'ai beau adorer cette série, je dis non.

      Supprimer
    4. Ce n'est pas tellement la réalisation de "Liar Game" qui m'a gêné, plutôt le scénario lui-même, son écriture et son rythme, pas très aidé aussi par le perso de Toda Erika pas du tout convaincant.
      Oki pour "Kokoro ga pokitto de", je comprends mieux. Je ne me rappelle plus trop, mais je garde un bon souvenir des échanges entre les persos, donc ce "bruit" ne m'a donc pas embêté.

      Ahah, oui, c'est cher. Je n'ai même jamais essayé d'acheter des séries en DVD ou Blu-ray japs ; je tiens à avoir encore quelque chose dans mon assiette à la fin du mois. x) Mes achats produits japonais en dehors des abonnements sont consacrés à la musique (j'ai acheté l'OST de Goblin dernièrement par exemple) dès que je peux.

      Supprimer
  3. Ton article me fait penser que j'avais été intéressée à l'époque par "Kokoro ga Pokitto ne" et j'ai fini par l'oublier parce que je ne l'ai pas noté dans un coin. Ce drama est susceptible de me plaire, et pas qu'un peu!
    Dans un style différent, "Suteki na Sen Taxi" m'a l'air original et j'aime bien la touche fantastique qu'ont les séries de ce genre.
    Donc, merci pour cet article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu essayes ces deux séries, j'espère qu'elles te plairont, surtout "Suteki no Sen Taxi" !
      Merci pour ton commentaire. ;)

      Supprimer


  4. Article intéressant, j'ai effectivement vu que plusieurs plateformes s'essayait aux dramas et je trouve ça cool même si comme tu le dis pour les J-Dramas ça reste encore assez limité.

    Concernant Netflix, il propose un nombre correcte de drama (49 actuellement) mais c'est vrai que es dramas coréens sont ceux qu'ils mettent le plus ^^

    Je pense que les gens se ont beaucoup désintéressés des dramas Japonais avec la montée en puissance des dramas Coréens, si bien qu'on en entend plus beaucoup parler et par conséquent les gens en regardent moins. Car je pense que le bouche à oreilles est quelque chose qui contribue beaucoup au succès d'une série, et forcément si on ne parle pas de J-dramas, même des bons, le marché japonais ne se portera pas mieux. C'est pour ça qu'il faut vraiment encourager les gens à en voir, et je suis d'ailleurs contente de voir des personnes comme toi qui essayent de les mettre autant en avant. C'est comme les dramas Chinois, peu de monde en regardait, mais ses dernieres semaines j'ai vu plusieurs blogueuses en visionner et d'autres personnes du coup s'y sont mis. Tout ça pour dire que la parole est la clé du succès xD Il faut en parler encore et encore pour essayer d'attirer le plus de monde et espérer en voir plus dans les années à venir :)

    Sinon je n'ai vu aucun drama de ton top mais je connais Last Cinderella de nom, et j'ai l'impression que les avis sont très partagés pour ce drama, soit les gens aiment, soit les gens n'aiment pas haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je verrai un peu les offres de Netflix cet été pour voir ce qu'ils proposent.

      Oui, c'est vrai, cette vague du K-drama (que je comprends un peu maintenant que je m'y suis mis) a sans doute en partie étouffée le j-drama. D'autant plus que le public de ce dernier est plus discret et moins actif sur la toile. Je me suis ouvert à une nouvelle contrée, mais je continuerai à promouvoir les dramas japonais en ce qui me concerne. Tu as raison, en parler ne peut qu'aider à les faire connaître.

      Oui, pour "Last Cinderella", c'est assez partagé. Ce qui est assez légitime même. Je l'ai aussi mis dans ce top car c'est une série assez classique qui est un bon exemple d'une romance à la japonaise.

      Merci pour ton commentaire et pour avoir partagé ton avis sur la question ! :)

      Supprimer
  5. Ton echange avec Mila était très intéressant, je partage d'ailleurs votre constat concernant l'offre jdrama en France. je pense qu'une solution pourrai être apporté par les fans, Peut-être que ça existe deja mais je crois qu'il est important que nous nous réunissions, que nous formions un groupe capable de parler de ces difficultés et capable de mener des actions fortes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les fans apporteront peut-être un début ou une partie de (ou des) solution(s). Mais ils ne peuvent être la solution unique, si ce n'est pour faire vivre le fansub pour répondre à ce manque dans l'offre légale.
      D'ailleurs, en parlant de ça, j'avais beaucoup aimé tes initiatives, comme le JDrama Cast que tu tenais sur YT ; peut-être les reprendras tu un de ces jours ?

      Sinon, en fait, depuis que je m'essaye un peu aux dramas coréens, je sens vraiment mieux la différence dans les communautés (même si il y a beaucoup de passerelles entre le public J- et K-drama). La fanbase coréenne est bien plus active et visible et sait par ailleurs se rendre visible ; elle est aussi demandeuse et consommatrice semble-t-il. Du coup, je comprends aussi mieux pourquoi l'offre légale K-drama est plus développée, elle a forcement plus de chance de rencontrer un public réceptif.

      Merci pour ton commentaire et avis ! ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...