samedi 1 septembre 2018

Retour sur un succès de la J-music : « U.S.A. » des DA PUMP

« U.S.A. » - DA PUMP
S’il y a bien quelque chose qui m’étonne et m’intéresse dans la K-pop, c’est la tension palpable qu’il y a autour de la sortie de chaque clip sur YouTube pour des groupes majeurs comme les BTS, les TWICE ou encore les BLACKPINK pour quelques noms fameux. La capacité de ces groupes à (sur)mobiliser autant leur public sur la toile pour faire exploser les compteurs est assez fascinante. Sans remettre en doute leur popularité, ces chiffres ont quelque chose quand même assez artificiel : le but avoué des fans est bien de faire exploser les scores. Mais peu importe, la performance est là.

Côté Japon, c’est assez nettement différent alors que un marché intérieur plus important (mais bien moins tourné international). La seule barre symbolique des 100 millions de vues est un réel exploit que peu d’artistes ou groupes parviennent à atteindre (et je ne parle pas de celle des 200 millions). Il y en a cependant quelques-uns et peut-être bientôt un nouveau dans ce cercle restreint. En effet, dernièrement, je me suis intéressé au phénomène qu’il y a autour du dernier titre du boys band DA PUMP , « U.S.A. » :

Lien YT (si le lecteur ne fonctionne pas): https://youtu.be/sr--GVIoluU

Est-ce que ce titre va atteindre sous peu cette fameuse barre des 100 millions ? Difficile à dire, mais aujourd’hui, c’est déjà plus de 61 millions de vues pour un titre publié le 16 mai 2018 : cela donne environ 1/2 million par jour. Pas mal ! C’est même assez énorme si on se replace dans un contexte japonais et pour un groupe qu’on attendrait moins à ce niveau.

Personnellement, DA PUMP m’était totalement inconnu auparavant. C’est un groupe créé en 1997 en réalité qui n’avait même plus sorti de titre depuis 2014. Ainsi, même quand Avex avait publié la vidéo de « U.S.A. » sur sa chaîne, je l’avais écouté puis un peu oublié. Ce n’est donc que plus tard, cet été en me rendant compte du succès du clip, que j’ai commencé à réellement m’y intéresser par curiosité d’abord (notamment via une discussion avec ChibiLuc42 qui tient ce blog)... et aussi accrocher au titre. Je ne compte plus le nombre de fois que je l’ai regardé/écouté (et donc contribué au compteur)... J’ai même commandé le single depuis... Car en fait, une fois dedans, ça fonctionne parfaitement : une mélodie et des paroles simples et un ensemble très dansant et entraînant. Simple mais terriblement efficace.

Plus intéressant pour notre propos, si vous allez voir du côté des commentaires japonais sur YouTube : ça commente les chiffres ! C’est quelque chose tellement habituel du côté de la K-pop que voir les "ARMY" faire cela, mais bien moins du côté du Japon. Tout du moins, c’est la première fois que je le vois cela à cette échelle.
En fait, ce come-back des DA PUMP mené par ISSA bénéficia dès le début d'un très bon accueil, en particuliers auprès du public des idols féminines du Hello!Project (dont les prémices datent aussi de 1997) qui retrouvaient avec ce titre les sensations des premières années du H!P et des chansons/chorégraphies de Tsunku de cette époque.
Pour illustrer cela, dans cette vidéo, profitez du show et écoutez attentivement le public lors d'un live le 6 juin :

Lien YT (si le lecteur ne fonctionne pas - merci Avex): https://youtu.be/1DfeCUqkKz8

Déjà, pour témoigner du succès de ce titre, cette vidéo atteint près de 10 millions de vues, sans compter les 2,7 millions de celle-ci pour le même live. Et donc si vous écoutez bien, vous pouvez clairement entendre dans le public, à côté des cris d'encouragement, les appels/calls bien reconnaissables des fans d’idols. Les soutiens de DA PUMP sont là !
Ce soutien accru des fans du H!P, cette fois-ci pour un boys band, et sans doute en bonne partie ceux qu’on retrouve dans les commentaires de YouTube, a ainsi amené fin juillet à une véritable collaboration des DA PUMP avec le groupe le plus populaire du H!P, les Morning Musume :


Les communautés des fan d'idols sont très actives, alors forcement ça fonctionne bien mieux. Le buzz est là et le titre devient viral. Plusieurs mois après sa sortie, après avoir été encore premier au mois de juillet, « U.S.A. » est toujours 4e au Recochoku hebdomadaire (pour la semaine du 22 août - et finira sans doute dans le top 3 du mois) alors que « Lemon » l’autre immense succès de l'année signé par la machine à succès Kenshi Yonezu a "chuté" à la 10e place (mais ce clip est d'une toute autre ampleur, avec 150 millions de vues depuis février).

Est-ce que « U.S.A. » peut donc atteindre les 100 millions de vues et faire ce que bien peu de titres japonais sont capable de faire ? Est-ce le rêve caché de tous ces fans ? À ce rythme, ce serait le cas dans deux-trois mois. C’est donc loin d’être impossible.

Est-ce qu’Avex avait imaginé un tel succès à la sortie du titre ? Même si le groupe avait déjà une réelle popularité, j’en doute quand même. À côté, Avex est tellement puissant qu’il leur est aisé d’accompagner et amplifier un tel succès. Pour autant, ils ne sont pas exempts de faux-pas : ils auraient quand même pu se passer de cette reprise là avec les CyberJapan Dancers, vidéo qui a accumulé tellement de ne "je n’aime pas" qu’Avex a finalement caché les compteurs (mais pas encore les commentaires parfois indignés). Avec derrière ce succès une large communauté de fan d’idols des groupes du H!P dont les membres sont plus proche d’un idéal de jeune femme douce et gentille que de danseuse en maillot de bain, c’était assez évident que ce genre de remix amplement saupoudré de fan-service ne fonctionnerait pas... Je préfère aussi amplement la reprise du titre par le staff d’Avex bien plus fun.

Toujours est-il que l’ensemble des titres du groupe bénéficie de cette reconnaissance accrue, par exemple leur titre « if... » a été posté le 25 juin dernier sur YouTube (« U.S.A. » étant déjà devenu viral) alors que c’est une chanson sortie en 2000. Celle-ci compte déjà plus de 4,6 millions de vues, ce qui est déjà un beau succès pour cet ancien titre vintage mais bien chouette et qui sent bon les années 90.

** ** **

Un peu à cause de la K-Pop et de ses phénomènes viraux sur la toile, je me suis intéressé aux succès japonais sur YouTube qui rythme la J-music. DA PUMP était donc un point de départ intéressant : je suis vraiment curieux de voir jusqu'à où ils arriveront avec « U.S.A. ». Est-ce que, sous la houlette du charismatique ISSA, ils pourront également réitérer un tel succès ?
Kenshi Yonezu lui en est capable et explose à chaque fois les compteurs. Je reviendrai dans un prochain billet sur cet artiste et sur les clips japonais ayant dépassé les 100 millions de vues.

2 commentaires:

  1. Mince ! Je ne pensais pas que ça finirait en article ^^ Très fouillé et analyse intéressante ; je n'avais pas compté toutes ces reprises.
    Merci pour mon lien m(_ _)m

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien et merci !
      Je trouve le phénomène autour de ce titre vraiment intéressant ; avec un peu de motiv', ça a fini en article. :p

      Supprimer