mardi 9 juillet 2019

Japan Expo 2019 en J-music, partie 1 : miraiskirt

Japan Expo 20e impact a fermé ses portes depuis dimanche soir. Ce rendez-vous annuel immanquable pour tout amateur de culture japonaise a été, pour moi en 2019, particulièrement riche en émotions L'année dernière avait été pourtant déjà vraiment excellente côté musique. Depuis quelques années, le salon a en fait une saveur encore plus particulière car il a lieu peu de temps après mon retour estival en France. Japan Expo est un remède efficace pour quelqu'un en manque de J-music et, cette année, cela s'est confirmé encore plus fortement, avec de chouettes sensations.

Autant le dire, pour les 20 ans de Japan Expo, j'attendais une affiche musicale de fou, digne d'un tel anniversaire. Tou(te)s les amateurs de J-music ont longtemps eu peur, les noms tardant à apparaître. Cependant, deux choses allaient changer la donne pour moi : l'annonce de la venue d'une star, Otsuka Ai, et celle d'un événement spécial, l'Anisong Festa. Parallèlement JE annonçait la venue d'un groupe d'idols prometteur, les Task have Fun, et je savais que Mari-chan allait revenir. Japan Expo 2019 allait être une belle cuvée, mais j'étais loin d'imaginer à quel point. Il est temps désormais d'en faire justement le point.

Je vais diviser ce bilan en plusieurs billets dédiés dans un premier temps aux trois rencontres qui m'ont particulièrement marqué cette année, par leur importance sur le plan personnel. Le tout premier, celui-ci donc, sera même un billet exclusivement dédié à miraiskirt, parce que je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire sur le blog, même si je parle régulièrement d'elle.

Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019 - Bonjour Idol
miraiskirt (© Nathan/Bonjour Idol)

1. miraiskirt / Marina Kojima


Celles et ceux qui lisent un peu ce blog (ou surtout qui me suive sur Twitter) connaissent peut-être déjà miraiskirt, ミライスカート. En effet, Marina Kojima (児島真理奈), surnommée généralement Mari-chan et qui officie donc sous le nom de miraiskirt, était déjà venue l'année dernière à Japan Expo. Ce fut alors pour moi un véritable coup-de-cœur pour cette idol de Kyoto au sourire et à la gentillesse rayonnante.

Quelques liens : site officiel | twitter | YouTube

Pour Japan Expo 2019, je n'attendais qu'une chose : c'est qu'on annonce son retour en France. En fait, cela faisait quelques temps que cela était déjà sûr, mais l'officialisation de sa venue par Saiko!Japan fut tardive.
Mari-chan était de retour à Paris (enfin à Villepinte) ! Une annonce qui justifiait à elle seule ma présence à Japan Expo.

L'année dernière, je n'étais allé à JE que deux petites journées. Je ne la connaissais alors que très peu avec les informations récoltées sur internet et quelques clips sur YouTube. Cette année j'ai été sur le salon pendant les quatre journées entières, en Zen pour en profiter un maximum et pour être présent à chaque showcase de Mari-chan, équipé de ma towel et de mon t-shirt assorti : I was ready!

Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019
Elle apparaissait en effet sur la scène Saiko!Stage chaque jour, aux alentours de 12h-13h pour interpréter ses principales chansons pendant une demi-heure, une belle pop mélodique et dansante qui fonctionne très bien. On pouvait également la retrouver lors de plusieurs séances de photos et dédicaces quotidiennes. Je fus évidemment assidu à chacune de ses apparitions - même si cela me demandait de traverser parfois le salon au pas de course (cette édition fut certes superbe, mais physiquement épuisante, eheh). Il y avait du monde à chacune de ses apparitions, ce qui est vraiment chouette ; ses goodies se sont également assez rapidement vendus, tant mieux.
Ces petites scènes comme la Saiko!Stage (imitée par la nouvelle Tsubamé) favorisent la venue de curieux(ses) qui se demandent qui peut bien chanter ; la musique et le charme de Mari-chan étaient là ensuite pour convaincre.La Saiko!Stage permet en plus une réelle proximité avec les artistes.

Mari-chan n'a pas changé, elle est toujours aussi solaire, souriante, enthousiaste et disponible. La réelle différence venait du public : elle était désormais déjà connue et l'accueil fut vraiment chaleureux (même dès son arrivée à l'aéroport !). Les "wota" et les "miraccho" étaient dans le public pour participer avec une belle ferveur qui apporte tellement à la bonne ambiance des concerts d'idols. Je suis vraiment content de l'accueil qu'elle a reçu, elle le mérite tellement. Mari-chan a en plus gagné assurément le cœur de nouveaux fans cette année. J'étais content aussi de voir le dernier jour quelques enfants avec leurs parents venir juste devant la scène.
De toute façon, comment ne pas être conquis avec un tel sourire ?

Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019 - Bonjour Idol
Un grand merci à l'équipe de Bonjour Idol pour avoir suivi Mari-chan pendant ces quatre jours !

ありがとう!!
Sur un plan personnel, j'ai été particulièrement touché par le cadeau qu'elle est venue m'offrir le premier jour pour me remercier de la suivre régulièrement depuis une année sur les différents réseaux sociaux et plateformes. La photo et le message inscrit derrière (ci-contre) qui l'accompagnait m'ont vraiment fait plaisir. En fait, je ne m'y attendais tellement pas à ce moment : non pas que je doutais de sa gentillesse mais, sur le coup de la surprise, je n'ai pas su comment réagir... Je m'en veux un peu de ne pas avoir été alors capable de dire ce que je voulais exprimer (mes compétences en japonais n'aidant pas...). Dans tous les cas, ce beau cadeau m'a vraiment touché et a renforcé mon envie -déjà très forte- de la soutenir et de l'encourager dans sa vie d'artiste et dans ses projets.

Lors de cette même première journée, avec tout un groupe de fans d'idols, on a également mangé avec elle le soir sur Paris. Ce fut un moment vraiment très agréable, tout autant que celui, ensuite, devant l'Arc de Triomphe tous ensemble à échanger et à se prendre en photo dans la bonne humeur. Beaucoup de beaux souvenirs pour moi.

À noter aussi que Mari-chan parle un peu anglais, ce qui facilite d'autant plus la discussion et c'est quelque chose de plutôt chouette pour moi. Cependant, la frustration de ne pas être capable de parler en japonais a été très grande cette année... d'autant plus qu'une autre langue que je me dois d'apprendre pour le travail encombre mon cerveau et m'empêche de ressortir mes quelques connaissances en japonais... C'est une frustration que je compte bien dépasser, afin de réellement dire ce que je veux en japonais, ou tout du moins un peu mieux qu'aujourd'hui.

Chose rigolote, j'ai eu droit à mon premier "lift", le dimanche lors du dernier showcase. Être soulevé ainsi sans s'y attendre, c'est... surprenant. "Euh, que ce passe-t-il ?"~ Mais ce fut fun, merci Sébastien ! Cette Japan Expo m'a permis de faire connaissance cette année avec la communauté des fans français d'idols que je croisais pourtant depuis quelques années ; de chouettes rencontres, merci à vous tous.
J'ai aussi pas mal discuté parallèlement via Twitter avec quelques fans japonais de miraiskirt, en particuliers le sympathique JT et ぁひゃぁ qui avaient vraiment aussi envie que le public français aime aussi miraiskirt. Je pense qu'on peut conclure sur "mission accomplie".

Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019
Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019Marina Kojima - miraiskirt ミライスカート - Japan Expo 2019

Je pourrais en dire beaucoup sur miraiskirt. Si vous ne la connaissiez pas encore, j'espère vous avoir donné envie de découvrir son univers. J'étais parti de Japan Expo 2018 en tant que nouveau fan de miraiskirt. Cette année (attention, depuis, j'ai acquis du vocabulaire~), j'ai réalisé mon "ensei" vers Japan Expo 2019 en tant que "miraccho" ; j'en suis reparti encore plus convaincu que jamais : Mari-chan is the best!

Petit bilan photo de cette édition "miraiskirt at Japan Expo 2019" (auquel il faut aussi ajouter un t-shirt)

Si vous souhaitez voir de belles photos de la belle Marina à Japan Expo 2019, je vous encourage vivement à parcourir le fil Twitter de Bonjour Idol qui regorge de superbes clichés ainsi que des vidéos (aussi pour les Task have Fun et We=Mukashibanashi). Et pour vous mettre un peu l'eau à la bouge, si vous vouliez les soutenir sur Patreon, vous aurez encore bien plus de photos exclusives de miraiskirt ! ;D

Voilà, je vais arrêter ce premier billet Japan Expo 2019 sur ces quelques mots. Cette édition est passée à toute vitesse, mais ce fut vraiment bien, en très grande partie grâce à Mari-chan.
Elle a exprimé son souhait pour revenir l'année prochaine également ; je le souhaite aussi vivement. Cependant, d'ici là, je veux surtout lui souhaiter de réussir dans son rêve de faire vivre miraiskirt. À l'occasion des 5 ans, elle a notamment lancé un appel pour recruter de nouvelles membres, il y aura donc peut-être des changements. Dans tout les cas, elle a et aura tout mon soutien. J'ai vraiment envie qu'elle réalise pleinement ses souhaits actuels et futurs, avec toujours ce magnifique sourire.
Un très grand et sincère merci à Mari-chan pour ces quatre journées ! 本当にありがとうございました まりちゃん!! ミラ~

La suite du bilan de Japan Expo 2019 suivra sous peu, je parlerai de miwa et d'Ai Otsuka.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire