vendredi 16 décembre 2011

« Gate 7 », le dernier Clamp

Clamp est un de ces groupes de mangakas incontournables. Pour ma part, j'ai - depuis très longtemps - toujours été un grand amateur du travail de ces femmes, un fan même (sans pour autant aller jusqu'à me déclarer comme un spécialiste). Ça avait commencé au collège quand je regardais Sakura Chasseuse de Cartes à la télévision (mais je n'avais pas alors conscience de ce qu'était un "manga/animé"), je les ai réellement découvert bien plus tard avec Tsubasa RESERVoir Chronicle qui s'est très vite affirmé comme un de mes mangas préférés ! Depuis, j'ai lu pas mal de leurs séries (mais il me manque encore pas mal de leurs grands classiques comme Tokyo Babylon par exemple)... Et donc, forcément, je me suis intéressé à Gate 7, leur dernier né !


Gate 7 a été licencié par Kazé Manga pour la diffusion en France (joli croche-patte à Pika et Tonkam au passage). Le deuxième tome vient de sortir chez nous, là en décembre.
Il est encore assez difficile de se faire un avis sur cette nouvelle série. Mais autant le dire maintenant, j'aime beaucoup ; elle a commencé à poser une série d'éléments très plaisant pour l'histoire et toute une belle panoplie de personnages, beaucoup même, quitte à être un peu perdu - même si, comme j'y reviendrai, on connait déjà plein de noms.

Sur l'histoire qui nous est présentée, je n'ai pas trop envie de me prononcer. En plus, avec Clamp, on aura sûrement droit à pas mal de surprises qui feront que dans quelques temps, on sera loin de ce qu'on aurait pu imaginer (syndrome du tome 16 de TRC). En tout cas, en gros, deux camps semblent se former, et pour çà, le deuxième tome est beaucoup plus instructif, d'un coté l'Ura-Shichiken (Hane et ses compagnons) et de l'autre coté, Iemitsu et ses alliés, les premiers passant pour être les gentils, le second pour être le méchant, chacun ayant le même objectif (récupérer le corps de Nobunaga et son Oni surpuissant - une sorte d'esprit-démon ayant chacun des pouvoirs particuliers) pour schématiser à l'extrême. Sinon, on pourrait aussi se poser des questions sur le titre même du manga.

Ça, c'est fait !
Chikahito - le héros - me fait beaucoup penser à Watanuki de XXX Holic quand il avait débarqué chez Yuko. On peut leur retrouver pas mal de points communs dans leur caractère, mais aussi pour d'autres caractéristiques comme la cuisine (même si Chika a moins de talent). Puis, ils sont tous les deux des personnages aux potentiels insoupçonnés. Qu'il monde ses talents cachés, il le faudra de toute façon, sinon Chika pourrait rapidement se montrer assez, hmm, agaçant, s'il reste ainsi.
Ma préférence va évidemment pour Hana qui est diablement attachante par ses mimiques, son amour pour les ramens. Mais pas seulement pour cela, dans son design, ses regards, il y a vraiment quelque chose de très attachant et s’intriguant à la fois. Hana est sans doute avec Chika le personnage le plus prometteur pour la suite (même plus), à la différence qu'elle possède déjà de très grandes facultés (notamment pour combattre). Ils laissent planer un peu le doute sur le sexe de Hana, même si incontestablement c'est son coté féminin qui est vraiment mis en avant.
Sakura (marrant de voir que cette fois ci c'est un homme qui porte ce prénom chez les Clamp) et Tachibana ont suscité aussi mon intérêt ; il est d'ailleurs étonnant de voir que le premier est lié aux ténèbres et le second lié à la lumière, pourtant, du fait de leur caractère, on penserait direct le contraire. Ces deux là me font aussi un peu penser au duo Kerobero-Yue dans CCS. Quelques passages avec Tachibana m'ont rendu bien curieux ; Hana semble avoir aussi pour lui une très grande affection. 
Date Masamune... Ça casse le mythe (dit le gars qui a pensé direct à Sengoku Basara en voyant le nom... Comme pour Yukimura plus tard dans le tome 2, mais là, ça allait). C'est un mioche, un nerveux et raide dingue d'Hana. C'est d'ailleurs assez incroyable comment, de son coté, elle se laisse faire.
Enfin, voilà, il y a plein de personnages que j'ai trouvé plutôt voir très intéressants. Et ça, c'est bien pour donner envie de continuer.

J'ai aussi envie de souligner la beauté de ces couvertures, surtout celle du second tome qui est juste superbe (voir l'illustration tout au début du billet). A l'intérieur, c'est du Clamp, du beau Clamp. Personnellement, j'aime beaucoup leur dessin, je trouve leur coup de crayon vraiment beau - surtout ce genre là, je suis moins fan du style "ancien" ou qu'on peut régalement retrouver dans XXX Holic. Gate 7 ne déroge pas à la règle : c'est donc un régal pour les yeux. Je ferai juste un bémol pour l'usage peut être trop excessif du "tracing" pour les décors de Kyoto (comme les restaurants, places, etc.) ; elles n'ont pourtant pas besoin de çà.

J'ai apprécié dans le second tome, à la fin, le petit résumé historique sur la période de la guerre des provinces au Japon jusqu'à l'instauration du shogunat des Tokugawa. Pour ceux qui ne connaissent pas trop l'histoire japonaise, c'est une initiative qu'ils trouveront bien sympathiques. Ça permet ainsi à tout le monde de lier les personnages du manga aux personnages historiques.

Bref, il est difficile de partir dans de grands discours sur Gate 7, nous en sommes qu'aux balbutiements de ce nouveau manga. J'ai toutefois de grandes attentes pour lui, il y a déjà beaucoup de choses qui me plaisent. J'ai globalement été conquis par ces deux premiers tomes ! Clamp, encore une fois, ne m'aura pas déçu.

3 commentaires:

  1. Autant le premier tome m'avait enthousiasmé, autant ce deuxième me laisse perplexe. J'ai été complètement perdu dans la masse d'information et ce n'est pas faute d'avoir essayé de suivre... Alors j'attends maintenant le tome 3 en espérant qu'il soit un peu plus clair.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, je reconnais que ce deuxième tome était assez "méchant" pour le nombre d'informations (et de personnages) que l'on doit enregistrer. Mais, ça ne m'a pas plus dérangé que cela après.
    Comme toi, j'attends le troisième tome~

    RépondreSupprimer
  3. Il faut absolument que je l'achète!!!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...